Chapitre 5 : Mise en scène

bordurehtgch.png
bordurebsgch.png

Shen Zhixian frotta le ruban de brocade entre ses doigts.

 

Le tissu blanc et doré était brodé de nuages, la couture était douce et délicate. Mais, même si c’était de la soie de haute qualité, elle n’avait pu échapper à l’usure du temps.

 

Cela appartenait à Yan Jin. Bien qu’il ne savait pas d’où elle provenait à l’origine, Shen Zhixian savait que Yan Jin portait une si grande valeur à ce ruban qu’il aurait préféré être blessé plutôt que de l’abîmer ou de le perdre.

 

Shen Zhixian était sûr à quatre-vingt pour cent que ce complot impliquait le vol de ce ruban de brocade afin de le jeter dans le Pavillon des Épées Cachées. L’auteur de cela avait sûrement lancé quelques mots provocants qui avaient précipité Yan Jin dans le Pavillon des Épées Cachées sans aucune considération pour les conséquences qui en découleraient. Sinon, considérant le tempérament calme de Yan Jin, il n’aurait jamais pris un risque si grand.

 

Shen Zhixian observa le ruban pris entre ses doigts et, après un moment, se décida.

 

Dans d’autres circonstances, son tempérament était normalement calme, relaxé et facile à vivre. Cependant, il n’aimait pas vivre sous une épée de Damoclès inconnue. 

 

Quand il aura résolu toutes les étranges affaires qui se passaient autour de lui et réparé les choses avec Yan Jin, il sera capable de vivre sa propre vie en paix. Ne serait-ce pas merveilleux d’être débarrassé de ce poids ?

 

Une autre bourrasque souffla dans son dos, et les feuilles mortes qui venaient juste de se poser s’éparpillèrent de nouveau avec le vent, attirant l’attention des disciples.

 

Ce groupe de jeunes disciples venait juste d’entrer dans la Secte, et le plus âgé d’entre eux n’avait que dix-sept ou dix-huit ans. Il pratiquait d’ordinaire de toute son âme et de tout son cœur. Son esprit était bon, et loin d’imaginer que l’Aîné Shen, qui était ”sans restriction”, s’introduirait réellement ici sous leurs yeux.

 

Ils murmuraient et riaient toujours sur les stupides feuilles mortes quand Shen Zhixian partit silencieusement.

 

Après avoir transmigré et s’être fait balancer de tous les côtés durant toute la nuit, c’était presque l’aube lorsqu’il retourna dans sa chambre.

 

Il n’avait pas dormi de toute la nuit… Ah, non. Il en était déjà à deux nuits sans sommeil maintenant, et il était mentalement épuisé. Il se versa une tasse de thé froid, se calmant un peu, et essaya de deviner ce qui avait besoin d’être fait ensuite.

 

La blessure au dos de sa main n’était pas sérieuse et ne requérait seulement qu’un traitement de poudre repousse-peau. Il avait eu un frisson momentané en appliquant le médicament, mais peu de temps après, elle était plus qu’à moitié guérie, laissant l’endroit de la plaie à peine rouge et gonflé.

 

Shen Zhixian y jeta un regard, secoua ses manches, et les balança par-dessus ses mains pour couvrir la blessure. Sa carnation était trop blanche, blanche comme de la porcelaine, la rougeur et le gonflement étaient donc particulièrement repérables.

 

Quand l’aurore s’infiltra par la fenêtre, elle trouva Shen Zhixian fouillant la garde-robe de l’originel pour se familiariser avec. Ensuite, après l’avoir prudemment réorganisé, il se changea avec un nouvel ensemble de vêtements et quitta la maison. Sa destination : l’endroit dans lequel les Chefs de Sectes se rencontraient.

 

Pour être honnête, Song Min n’était pas un mauvais Chef de Secte.

 

Chaque jour, il tenait diligemment une réunion du matin, approuvant des affaires de la Secte, de l’entraînement, et présidant tout cas d’événements majeurs. Il s’occupait souvent des choses avec douceur et avec talent.

 

Si l’originel Shen Zhixian était devenu le Chef de Secte, il n’aurait peut-être pas été aussi bon ou travailleur que Song Ming.

 

Les yeux de Shen Zhixian brillèrent un instant, se rappelant la description simple écrite à propos de l’originel propriétaire dans le livre et la reliant à la mémoire originel dans son esprit, réussissant à peine à lui donner la forme du type de personne que devait être Shen Zhixian.

 

De son estimation rapide, l’originel était un homme arrogant et vaniteux. Son cœur était plus haut que le ciel mais sa vie plus fine que le papier(1).

 

Cependant, sa vie avant sa maladie cardiaque était toujours vague. Occasionnellement, il y aurait de bref flash d’images mais elles étaient difficiles à saisir ou à suivre.

 

Les laissant derrière pour l’instant, Shen Zhixian hocha la tête et entra avant que Song Ming ne puisse partir.

 

L'accès au hall de réunion n’était pas restreint. Cependant, les disciples n’oseraient naturellement pas interrompre le Chef de Secte et les anciens chargés des affaires majeures.

 

Il était un des cinq Anciens.

 

En vérité, il y avait à l’origine quatre Anciens dans la Secte de Qingyun. Ces Anciens étaient chargés du personnel, de la finance, de la diplomatie et des affaires internes. Cependant, après que l’originel Shen Zhixian ait perdu la position de Chef de Secte, l’ancien Chef de Secte établit un Pic principal pour lui et le fit cinquième Ancien.

 

Mais, avant qu’il ne puisse planifier plus encore pour Shen Zhixian, cet homme vertueux était mort soudainement.

 

Le statut de cinquième Ancien était quelque peu étrange. Pour le bien de l’ancien Chef de Secte, il avait un très haut statut et était respecté de Song Ming. Cependant, il n’avait aucun pouvoir, ce qui lui donnait une position délicate.

 

Dans ses premières années, l’originel assistait occasionnellement à ces rencontres, mais plus tard, quand son problème de cœur ne put être résolu, il se lassa de ces affaires banales et arrêta de poser les pieds ici.

 

Ainsi, quand Shen Zhixian apparut aujourd’hui même, Song Ming en fut légèrement surpris.

 

“Zhixian-Shidi ?”

 

Shen Zhixian hocha la tête dans sa direction, saluant : ”Chef de Secte” nonchalamment, trouva calmement une place sur le côté pour s'y asseoir, et fit un geste leur indiquant de continuer.

 

Cette réunion du matin arrivait presque à sa fin. Avant que Shen Zhixian n’y entre, Song Ming était assis droit sur le siège d’honneur et faisait ses remarques habituelles de fin de séances. Cependant, après que Shen Zhixian soit entré, chacun posa son regard sur lui.

 

Les yeux de Song Ming étaient profonds et sereins, et un sourire clément pendait à ses lèvres. Il arrêta de parler et dit calmement : ”C’est rare de voir Zhixian-Shidi à ces réunions.”

 

Shen Zhixian vit qu’ils n’avaient aucune intention de continuer leur discussion et de s’ennuyer à parler pour ne rien dire. Il dit alors simplement  : ”Chef de Secte a fini de parler ?”

 

Song Ming ne savait pas ce qu’il voulait dire par là, mais il hocha la tête et écouta alors Shen Zhixian qui dit : ”J’ai quelque chose à te dire.”

 

Il avait utilisé le mot ”dire” et non ”discuter”. Ces paroles calmes portaient un sens ferme. ”J’ai l’intention de me pencher sur l’affaire de Yan Jin pénétrant dans le Pavillon des Épées Cachées.”

 

Aussi vite que ces mots étaient sortis, chacun se figea. Même le sourire de Song Ming glissa quelque peu.

 

Durant le chaos d’hier, Song Ming n’était pas apparu du début à la fin. Mais il ne lui avait pas fallu longtemps pour rendre son jugement, proclamant : ”Yan Jin s’est introduit dans le Pavillon des Épées Cachées pour voler les épées à l’intérieur.”

 

À ce moment, l’originel Shen Zhixian avait déjà battu Yan Jin et ordonné sa punition à la Falaise de la Réflection. Peu de temps après, il avait eu une autre attaque au cœur et avait été renvoyé à son Pic.

 

Le cœur de Song Ming avait trois points de doutes et sept points de colères, mais son apparence extérieure restait calme. ”C’est pourtant clair que Yan Jin est en faute.”

 

”Chef de Secte.” L'interrompit  Shen Zhixian avait un doux sourire. ”Hier, Yan Jin a dit qu’il avait agi contre sa volonté. Je n’y ai pas réfléchi sur le moment et n’ai pas posé de questions, finissant ainsi par le punir en premier. Mais, après y avoir repensé plus tard, j’ai réalisé que c’était quelque peu suspicieux. En premier, Yan Jin est une personne calme et ne ferait pas une chose si ridicule. En second, il s’est cantonné au premier étage. Même les nouveaux disciples savent que les épées du premier étage sont très ordinaires en terme de qualité. Cela ne fait aucun sens que Yan Jin prenne un tel risque pour ces quelques épées.”

 

Ce qu'il disait était un peu irrationnel. Et plus encore, il n’y avait aucune preuve pour le supporter.

 

Song Ming pensait que Shen Zhixian était satisfait de son jugement sur l’incident. Après tout, la relation entre ce maître et son disciple n’était pas bonne. Quand il était venu voir Shen Zhixian hier, ce dernier n’avait levé aucune objection. Pourquoi alors cette personne méprisait soudainement son image en disant de telles choses. Cela n’était-il pas comme le frapper directement au visage ?!

 

Un Ancien ne put s’empêcher de parler : ”Aîné Shen ne connaît peut-être pas si bien son disciple. Peut-être n’était-il pas assez fort pour aller au-delà du premier étage ?”

 

Shen Zhixian demanda avec indifférence : ”Tu as déjà dit qu’il était mon disciple. En tant que son Maître, ne devrais-je pas le connaître mieux que quiconque ?”

 

Tout le monde : ”...”

 

Le cœur de chacun sentit l’absurdité de ces paroles. La discorde entre Shen Zhixian et Yan Jin était assez grande pour que chacun puisse la voir. Quand Shen Zhixian avait-il déjà parlé en faveur de son disciple ?!

 

Lui le comprendre ?!

 

Il savait plutôt comment le frapper !

 

Chaque personne avait ses propres pensées. L’expression souriante de Song Ming était le modèle d’un ”bon frère”, qu’il avait maintenu pendant des années. Résultat, il ne pouvait que supporter le feu dans sa poitrine et acquiescer avec impuissance .

 

En voyant cela, Shen Zhixian déclara immédiatement qu’il s’en allait ramener Yan Jin de la Falaise de la Réflection.

 

En dehors de l’accident du Pavillon des Épées Cachées, il n’y avait eu aucun événement majeur dans la secte récemment. Comme le distingué Chef de Secte Song Ming, le premier Ancien, qui présidait les finances de la Secte, se tenait toujours distant et le second ancien était trop occupé à s’occuper des disciples. Cependant, les deux autres Anciens exprimèrent leur volonté d’assister Shen Zhixian.

 

Shen Zhixian leur jeta un regard sombre, pensant que les deux s'ennuyaient probablement et souhaitaient assister à un bon spectacle.

 

Mais il s’en fichait. Le plus de gens, le plus de troubles, et le plus de troubles, le plus il aimait cela.

 

Ainsi, en deux heures, Shen Zhixian se tenait de nouveau en dehors de la grotte de Yan Jin sur la Falaise de la Réflection. À ses côtés se tenaient  les deux Anciens et plusieurs serviteurs.

 

Le terrain était étroit, et tous devaient se tenir sur les marches de pierres. Ils n’avançaient pas et attendaient que Shen Zhixian appelle son disciple.

 

Shen Zhixian fit quelques pas vers la cave peu profond, dos à la foule. Il marcha calmement à travers la neige épaisse, écrasant le bourgeon de feuille verte qu’il avait laissé volontairement la dernière fois qu’il avait été là, piochant profondément pour ses talents d’acteurs, ajustant son humeur, prenant une grande inspiration et appelant : ”A-Jin !”

 

Le cri était fermement mêlé de détresse et de pitié, d’inquiétude et d’attention. En mettant de côté la foule, même Yan Jin, qui était inconscient, ne put s’empêcher de trembler au son de cet effrayant cri, à peu de choses près de se réveiller.

 

D’abord, tout le monde : ???

 

Ensuite : !!!

 

Au final, ils regardèrent dans un étonnement stupéfait Shen Zhixian qui redressait dramatiquement le corps du garçon inconscient dans ses bras, se tournant pour les regarder froidement, et laissant derrière lui une phrase : ”Cette affaire doit être examinée avec prudence.” Avant de descendre en hâte la montagne.

 

Chacun : ”... ?”

 

Quelle détresse ? Ton disciple n’était-il pas comme cela par ta faute ?!

(1) - “Son cœur était plus haut que le ciel mais sa vie plus fine que le papier” : un proverbe qui provient de ”Dream of Red Mansion”. Cela veut dire qu’il a beaucoup d’ambition mais ne peut, soit dû au manque de talent ou dû à certaines circonstances, réaliser les-dites ambitions.

Pour nous laisser un commentaire cliquez sur le stylo

Index
arrow&v